Pour la moitié de la planète, être sur Internet reste exceptionnel share
back to to

Pour la moitié de la planète, être sur Internet reste exceptionnel

28 septembre 2015

Qui est connecté à Internet et qui ne l’est pas ? The Atlantic s’est intéressé à un rapport de l’ONU qui dresse le constat d’inégalités persistantes.

Pour plus de la moitié de la planète, utiliser Internet reste de l’ordre de l’exceptionnel : 57% de la population mondiale n’en fait pas un usage régulier selon les chiffres de l’ONU.

En cause ? En majorité des inégalités de développement économique : dans les 48 pays les plus pauvres de la planète, seule 10% de la population a déjà eu accès à Internet.

Autre raison de cette fracture numérique : la sous-représentation linguistique du réseau des réseaux où 5% des 7 100 langues recensées sont lisibles.

Malgré tout, près de 300 millions d’utilisateurs supplémentaires ont rejoint les rangs des Internautes cette année.

Pour lire l’article de The Atlantic, c’est ici, et le rapport de l’ONU, par .

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email