Intelligences artificielles : des personnalités (aussi) développées par des poètes et écrivains share
back to to

Intelligences artificielles : des personnalités (aussi) développées par des poètes et écrivains

The Washington Post 14 avril 2016

Beaucoup d’assistants intelligents ont développé leur personnalité grâce aux soins d’ingénieurs et de… poètes et écrivains. Explications du Washington Post sur ce métier insoupçonné de la Silicon Valley.

Pour bâtir la personnalité d’une intelligence artificielle comme Cortana, il faut pas moins de 6 experts de l’écriture, comme un poète, un nouvelliste, un auteur de pièces de théâtre ou encore un autre de séries télé. Humour, second degré, références, utilisation de tel mot ou registre de langue plutôt que tel autre… Autant de complexités à appréhender et de solutions à proposer par les auteurs pour que l’intelligence artificielle paraisse la plus authentique possible.

Si vous demandez à Cortana si elle est humaine, elle vous répondra franchement non. Mais elle ajoutera : « J’ai le plus profond respect pour les humains. Vous avez inventé le calcul… et les milk-shakes. »

Ce résultat nécessite, en coulisse, l’élaboration d’une personnalité spécifique à chaque assistant intelligent, capable par exemple d’avoir une opinion ferme sur un sujet spécifique – comme le sexisme- ou, à l’inverse, de décider ne pas choisir – par exemple entre plusieurs candidats politiques à l’occasion d’une élection.

Plus d’informations avec le Washington Post.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email