Pour bien lire, alternez la lecture sur papier et sur écran share
back to to

Pour bien lire, alternez la lecture sur papier et sur écran

10 juillet 2015

Quelle(s) différence(s) y a-t-il entre lire un livre et lire sur un écran ? Cela a-t-il un impact sur notre façon de percevoir et comprendre un texte ? Le point avec un article de Fast Co.Design.

Grâce à la diffusion des nouvelles technologies, les habitudes de lectures ont triplé en presque 40 ans. Pour autant, nous sommes également passés du support papier au support numérique, et cela ne s’est pas fait sans conséquences. En 2005, le chercheur Ziming Liu de l’Université de San José notait un changement de comportement du fait de la lecture sur écran :

« Elle est caractérisée par plus de temps consacré à la navigation et au balayage, au repérage de mots-clés, à une lecture non linéaire et plus sélective. »

Il s’agit donc d’une façon de lire très différente, qui fait largement écho à la question de l’attention. Maryanne Wolf, chercheuse en neuroscience cognitive, résume d’ailleurs cette différence :

« Une lecture en diagonale convient à nos emails, mais ça ne l’est pas pour des lectures qui demandent plus de concentration. »

Tout est donc question de plasticité cérébrale et de la façon dont nous conditionnons notre cerveau à lire les informations.

Anne Mangen, chercheuse norvégienne, est quant à elle convaincue de l’impact de l’expérience tactile d’un livre : sans cela, « la création d’une carte mentale du texte est beaucoup plus difficile ».

Le conseil des chercheurs est finalement assez simple : pour conserver de bonnes facultés de lecture à la fois sur papier et sur écran, il faut alterner les supports de lecture.

Pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur l’article de Fast Co.Design.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email