Les jeux vidéo plus efficaces que les médicaments pour traiter la dépression des personnes âgées share
back to to

Les jeux vidéo plus efficaces que les médicaments pour traiter la dépression des personnes âgées

13 août 2014

Et si les jeux vidéo étaient le meilleur allié des personnes âgées contre la dépression ? C’est ce qui ressort d’une récente étude publiée dans la revue Nature Communications. Explications avec silvereco.fr.

Alors que l’on avait déjà prouvé que les jeux vidéo avaient des effets positifs dans le traitement de plusieurs maladies et notamment de l’autisme, un groupe de chercheurs sino-américains expliquent qu’ils pourraient être plus puissants que les antidépresseurs. Pour ce faire, ils ont mené leur étude sur un échantillon de 11 personnes, âgées entre 60 et 80 ans, sur lesquelles les traitements médicamenteux n’avaient pas eu d’impact – car plus l’on avance en âge, moins on serait réceptif aux antidépresseurs. Comme « système D », ces chercheurs ont donc concocté un programme de plusieurs séances de jeux vidéo sur quatre semaines. L’idée : améliorer les fonctions exécutives du cerveau pour pallier à la dépression – qui découlerait du déclin de celles-ci.

Les résultats sont concluants : les fonctions rattachées aux capacités de raisonnement se sont améliorées, et le sentiment de dépression avec. Avec un panel de 11 « cobayes » seulement, la valeur scientifique de cette étude reste pourtant faible. Mais vu l’intérêt que le jeu vidéo suscite chez nos seniors (on se souvient des passions qu’avait déchainées notamment le jeu Flappy bird, comme en témoigne la vidéo ci-dessous qui les montre s’essayer au jeu !), gageons que les chercheurs n’auront pas de mal à recruter de nouveaux testeurs…

Pour en savoir plus, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email