Pour une année du numérique en France !

2 août 2012

La révolution numérique offre des possibilités de progrès et d’émancipation sans précédent, mais elle suscite également à l’échelle planétaire des bouleversements profonds dans toutes les sphères de la société. A l’heure où tout s’accélère, se recompose et se complexifie, et où l’homme n’a jamais eu autant de moyens d’interagir avec ses semblables, comment créer la confiance nécessaire à l’émergence d’une société en réseau, ouverte, solidaire et créative ?

Chaque secteur de la société est aujourd’hui concerné par ce qui constitue un véritable changement de civilisation : l’économie, la santé, le social, les arts, la culture, la recherche, l’industrie, l’éducation, etc. Face à cette opportunité, les pouvoirs publics de tous bords ne semblent pourtant pas avoir pris la mesure des enjeux. Sans vision et sans audace, ils continuent à appliquer d’anciennes recettes qui ne sont plus adaptées aux nouveaux défis du monde contemporain.

Dans un monde où il faut penser global pour agir local, où l’agilité et la co-création sont les substrats des nouveaux modèles économiques, et où l’innovation technologique est avant tout une révolution culturelle, le numérique peut constituer autant une menace qu’une chance. Mais ne pas le considérer comme un enjeu de société de premier plan serait faire le choix du déclin.

La mesure prioritaire, de portée symbolique, serait donc de lancer une « Année du Numérique en France » afin de produire un signal fort et audible par tous. Une année entière pour permettre à toutes les forces d’innovation et de créativité de s’exprimer, pour repenser le progrès dans une perspective humaniste en donnant un sens partagé à l’élaboration d’une « société numérique », et pour signifier enfin clairement l’entrée de la France dans le XXIème siècle !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email