Pour une culture européenne de l’innovation, à la sauce SiliconValley ! share
back to to

Pour une culture européenne de l’innovation, à la sauce SiliconValley !

28 octobre 2011

La Silicon Valley porte en elle une dose importante de fantasmes, qui en donnent une vision déformée, vue de loin, et notamment d’Europe. On perçoit la Silicon Valley comme un creuset d’alchimiste qui serait capable d’auto-générer de l’innovation grâce à une formule magique, souvent résumée sous la forme de clichés. Les succès de HP, de Cisco, de Sun, d’Apple, de Google…les Twitter et les Facebook, font rêver. On cherche la recette pour la dupliquer.

En mentionnant le fameux triptyque Université/Capital Risque/ Entrepreneurs, et en ajoutant le réseau (le fameux network) pour faire le liant, on pense avoir la fameuse formule. Tenter de la dupliquer est difficile, mais tentant. Et si cela ne suffisait pas ? Car l’essentiel de la Silicon Valley tient peut être à sa culture si particulière. Cette culture que le journaliste du New York Times John Markoff a si bien analysé (What the Dormouse Said : How the 60’s Counterculture Shaped the Personal Computer Industry, Penguin, 2005), et dont il montre parfaitement qu’elle est un savant mix de contre-culture hippie, et d’une approche originale du monde des affaires et de la collaboration. C’est elle qui fait le terreau de l’esprit d’innovation de la Silicon Valley, et elle n’est pas reproductible.

Une Silicon Valley européenne ne pourra naître que si l’Europe promeut, et sait valoriser, une vraie culture de l’innovation. Un challenge passionnant pour une Europe qui se construit.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email