« Dans le numérique, les femmes ont appris à se faire confiance et à oser » share
back to to

"Dans le numérique, les femmes ont appris à se faire confiance et à oser"

3 mars 2014

Je crois que les femmes ont réussi à sensibiliser et à convaincre les hommes du bien-fondé et de l’intérêt de la Mixité des genres au sein des entreprises avec des arguments qui leur parlent : source d’innovation et de créativité, augmentation des ventes, la moitié des consommateurs ou utilisateurs étant des femmes.   

Convaincues qu’elles ont toutes leur place dans le numérique, les femmes ont aussi appris à se faire confiance et à oser. Le combat n’est toutefois pas gagné, car le plus difficile est parfois de convaincre les femmes elles-mêmes. Chez Femmes du Numériques, une commission de Syntec Numérique que je co-préside avec Véronique di Benedetto, Directrice Générale d’Econocom, nous croyons beaucoup aux rôles modèles auxquelles les femmes peuvent s’identifier. La réussite des femmes et leur épanouissement dans leurs métiers sont l’illustration la plus concrète et la plus convaincante de l’attractivité du secteur pour les femmes. 

Les femmes ont enfin compris la force des réseaux, et ont pris à bras le corps (le cœur) la mission d’attirer les jeunes, et les jeunes filles en particulier, vers les métiers du numérique pour combler le manque de femmes dans le secteur. 

Chez Femmes du Numérique, nous allons à la rencontre des lycéennes et des étudiantes partout en France (Paris, Bordeaux, Strasbourg en 2013, Paris le 11/02/14, Rouen le 18/02/13, Marseille le 15/04/14…) pour les sensibiliser sur la diversité des métiers du numérique. Depuis le début de notre action, ce sont plus de 3 000 jeunes qui ont été rencontrés. 

Nous avons aussi publié un guide à destination des jeunes filles intitulé « Les filles, une opportunité pour le numérique. Le numérique, une opportunité pour les filles ». Ce guide montre comment le numérique s’inscrit dans la vie quotidienne. Il expose aussi la diversité des métiers du numérique et explique en quoi certains stéréotypes doivent être brisés. 

Enfin, proche des Ecoles d’ingénieurs et travaillant en étroite collaboration avec l’association Pasc@line, Femmes du Numérique est partenaire du prix Excellencia, né de la volonté conjointe de Femmes du Numérique et de l’Epita (école d’ingénieurs en informatique) de promouvoir la place des femmes dans le numérique. Le prix Excellencia vise à récompenser des jeunes femmes dans trois catégories :  

– Créatrice d’entreprise numérique 

– Etudiante en école d’ingénieurs 

– Ingénieure investie dans une mission associative ou humanitaire.  

Pouvons-nous être optimistes pour l’avenir ? Absolument, car des actions partout dans le monde se multiplient, et un article publié le 21 février 2014 dans TechCrunch souligne que pour la première fois, le nombre de femmes inscrites au cours d’introduction aux sciences de l’informatique dépasse celui des hommes à la célèbre université de Berkeley. 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email