Quand les jeux vidéo s'exposent au MoMA

7 décembre 2012

Les jeux vidéo sont-il un art ? Sans aucun doute. Mais lorsque c’est le prestigieux Museum of Modern Arts de New York qui les accueille dans ses collections, on se dit qu’ils ont accompli un pas de plus vers la reconnaissance…

De Pac-Man (1980) à Canabalt (2009) en passant par Tetris, SimCity 2000 et Myst, ce sont ainsi quatorze jeux que vient d’acquérir le musée.

Ceux-ci ont été choisis non pas pour leurs qualités graphiques, mais parce qu’ils ont été, chacun à leur manière, une innovation en matière de design d’interactions : 

« Les jeux sont avant tout une affaire de design, et c’est cette dimension que nous avons choisi de mettre en avant pour notre exposition »explique le site web du Museum. 

La liste a été élaborée sur les conseils d’universitaires, d’experts du numérique, d’historiens et de critiques, qui ont également aidé le musée dans la manière de conserver ces artéfacts numériques.

 

Le principal défi des conservateurs du musée a été de trouver la meilleure combinaison entre pertinence historique et culturelle, expression esthétique, solidité structurale et fonctionnelle… tout en appréciant la synthèse des matériaux et des techniques.

L’élégance du code, mais aussi la façon de modeler le comportement des joueurs, ont été pris en compte : scénario, règles, incitations, stimuli… sont utilisés pour générer des réactions. Chaque nouveau principe de jeu bouscule les habitudes des joueurs, et proposent de nouvelles manières de voir.

Les manettes et autres contrôleurs ont aussi été prise en compte comme des extensions et des facilitateurs de comportements : certaines offrent en effet une véritable immersion dans l’univers du jeu.

Pour acquérir ses jeux, le musée a fait le choix de privilégier à chaque fois la console originale, et la première langue dans laquelle le jeu a été encodé : cela permettra de faire des traductions, lorsque la technologie d’origine sera devenue obsolète. 

Et bien entendu, tous ces jeux seront jouables au musée. Pour ceux qui se déroulent dans des mondes virtuels, l’équipe du MoMA travaille même avec des joueurs et des designers afin de mettre en place des visites guidées dans ces univers alternatifs.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email