Quand les ondes WiFi se dévoilent

11 juillet 2014

Les ondes sont désormais omniprésentes dans notre quotidien : portables, antennes-relais, Wifi… Pourtant elles restent invisibles. Luis Hernan, doctorant au Digital Ethereal de l’Ecole d’architecture de l’Université de Newcastle, s’est intéressé à ces signaux imperceptibles pour nous les dévoiler. Une expérience « électro-artistique » que nous rapporte Wired dans un article publié le 7 juillet.

Vision fantomatique : les ondes se colorisent 

Entre design et enquête sur les ondes Wifi, qui ne sont pas sans rappeler les créations de l’artiste Nickolay Lamm qui révélaient des images d’ondes, Luis Hernan a commencé par développer le dispositif Kirlian Device qui s’appuie sur le principe de la photographie Kirlian. Celui-ci permet de « capturer les décharges électriques corona« , autrement dit de révéler via des halos lumineux les charges électriques autour des objets.

Visuellement, le résultat est fascinant : signaux faibles et forts des radiofréquences se transforment en une apparition fantomatique aux couleurs de l’arc-en-ciel. Les ondes se retrouvent ainsi presque toutes au même endroit. La couleur bleue (représentant les signaux faibles) s’entremêle au rouge (pour les signaux forts) pour former au final un spectre polychromé.

Mais, le spectacle n’est pas simplement visuel :

« Si j’entends la qualité du son diminuer, je sais qu’il y a quelque chose à faire. On essaie de le réguler, mais il n’y a vraiment aucune façon de savoir ce qui se passe, nous explique Luis Hernan. Quand vous rendez visible les ondes Wifi, vous avez au moins un levier pour adapter ces différentes technologies à leurs besoins spécifiques ».

Pour en savoir plus, c’est ici pour l’article de Wired.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email