Quand les restaurants se mettent au numérique share
back to to

Quand les restaurants se mettent au numérique

15 avril 2015

Le numérique s’est déjà invité autour de nos assiettes : entre le foodporn, les services de recommandations d’établissements ou la numérisation des tickets restaurants, le secteur est en pleine mutation. Un article de la BBC s’intéresse de plus près aux stratégies des restaurateurs qui accomplissent leur grande transformation.

Commander son plat, son café et payer l’addition sans solliciter le moindre serveur : la pratique pourrait bien devenir courante. Grâce à des tablettes placées sur les tables, les clients et le personnel d’un restaurant londonien ne perdent plus de temps à la commande… et chacun semble y gagner. Jusqu’à dix minutes par table, selon les concepteurs de ces systèmes, au profit d’un temps alloué à d’autres temps du service comme l’accueil.

Au-delà de ces aspects pratiques, ces solutions se veulent aussi interactives : des jeux sont disponibles pour occuper les clients en attendant leurs commandes. Certains proposent même d’observer la confection des plats par le biais d’une webcam placée dans les cuisines.

Rajat Suri, fondateur de l’entreprise E la Carte qui commercialise l’une de ces solutions, explique le sens de sa démarche :

« Les logiciels et la technologie inondent tous les aspects de nos vies : nos maisons, voitures, les avions, mais les restaurants ont été épargnés ».

Quelques milliers d’enseignes – essentiellement des chaînes aux Etats-Unis –se sont déjà laissées convaincre. L’article de la BBC rapporte pourtant que dans plusieurs restaurants équipés, soit les tablettes étaient déchargées et inutilisées, soit les serveurs passaient de longues minutes à expliquer leur fonctionnement aux clients, perdant du temps quand l’outil devait au contraire leur en faire gagner.

Les premiers retours laissent penser que le défi repose surtout sur l’adoption de ces nouveaux outils. Mais à l’heure où les restaurateurs se mettent aux réseaux sociaux pour attirer une clientèle de plus en plus connectée, il y a fort à parier que le phénomène devrait se développer.

Pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur l’article de la BBC.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email