Quand l’habitat individuel devient intelligent : votre maison vous tweete ! share
back to to

Quand l’habitat individuel devient intelligent : votre maison vous tweete !

2 juin 2014

Une maison qui tweete l’état de son environnement à son propriétaire pour l’aider à mieux le piloter, c’est l’idée de Bruno Spiquel, spécialiste des réseaux et fondateur de sa propre société de conseil en création et hébergement de sites, qui a entièrement transformé son domicile pour le rendre intelligent. Une façon d’automatiser l’administration de son habitat que nous raconte le blog Technologies du Monde Académie dans un article du 16 mai.

Le visage de la domotique à l’heure des objets connectés

@Maisonquitweet est le compte Twitter de la maison de Bruno, située à Joigny, en Bourgogne. Aujourd’hui, c’est elle qui tweete pour l’informer sur toutes les activités relatives… à elle-même : température, luminosité, systèmes d’alarme, retour d’état, ouvertures, partie courants forts, etc. Pour ce faire, il a installé des « capteurs de comportement » environnementaux un peu partout dans sa maison pour mesurer un maximum de données sur son fonctionnement. Ces dispositifs techniques lui permettent de gérer l’intérieur de son domicile de façon plus efficace et sobre. Reliée à ce compte Twitter, une application smartphone lui permet de traiter l’ensemble de ces données à distance. 

La domotique au regard orwellien 

Mais l’automatisation de son domicile n’est pas le seul apport de cette expérimentation : Bruno Spiquel souhaite en effet aborder le thème de la société de surveillance. En publiant ainsi sa vie privée en ligne, il vise aussi à démontrer à quel point une telle domotique est capable de divulguer des informations sur nos pratiques. A l’heure de l’Internet des objets, l’enjeu est aussi, selon lui, celui de la maîtrise de ses données. 

Pour en savoir plus, c’est ici dans l’article du blog Technologies du Monde Académie.



Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email