Quatre idées toutes simples pour une ville plus intelligente share
back to to

Quatre idées toutes simples pour une ville plus intelligente

30 octobre 2013

Il y a la ville intelligente, la ville sensible… et puis la ville maligne. Car en temps de crise, pas forcément besoin d’être diablement intelligent, ni de s’appuyer sur des systèmes et interfaces sophistiquées à l’échelle de la ville pour améliorer son quotidien urbain : de petites initiatives low-tech contribuent aussi à fabriquer la ville du futur !

C’est dans cette conviction que Code for America et Mind Mixer ont mis en place Ideation Nation, un service appelant les geeks américains à proposer leurs solutions pour améliorer leur ville, quartier et « communauté ». En s’entretenant avec Nick Bowden, qui dirige l’initiative, Fast Co.Exist a pu sélectionner leurs meilleures idées. En voici quelques-unes.

Le paiement mobile pour les contraventions mineures. En simplifiant le paiement des amendes, par exemple en offrant la possibilité de les régler immédiatement via un smartphone, on peut augmenter les recettes des collectivités et réduire les coûts de la chasse aux contraventions impayées : c’est ce qu’expliquent les auteurs de l’idée. Pas idiot, quand on sait que l’argent des contraventions donne les moyens aux communes – surtout les petites – d’améliorer la qualité de nos espaces publics.

Un centre de gestion de la nourriture pour limiter les gaspillages et lutter contre la faim. La ville pourrait facilement mettre en place un centre d’information en ligne pour les denrées bientôt périmées, que les supermarchés jettent quotidiennement. Particuliers et entreprises pourraient signaler ce dont ils disposent et les associations d’aide alimentaire n’auraient qu’à se servir… Une application de cartographie permettrait de suivre l’emplacement de tous les aliments.

L’appli qui vous conseille le meilleur itinéraire à vélo (ou à pied). On vous en parlait ici : « cyclabilité » et « marchabilité » sont les prochains raffinement de la cartographie numérique grâce à l’inclusion de données qualitatives qui améliorent nos itinéraires en ville. Pour ne plus être bloqué par un échangeur routier lorsqu’on se laisse guider à pieds par nos applis numériques, ou ne plus avoir à peiner à vélo sur des quatre voies sans pistes cyclables !

Un mobilier urbain pour recharger son téléphone. Que dire, sinon qu’il suffisait d’y penser ! Bien entendu, on pourra toujours discuter la question de savoir si on a vraiment envie, au fond, de perdre l’excuse du « désolé, j’avais plus de batterie » !

De l’appli permettant à l’élu local de consulter ses électeurs avant de prendre une décision, à l’info-déneigement en temps réel, il reste des idées à découvrir… et c’est par ici, sur le site de Fast Co.Exist !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email