Quel accueil pour les tweets papaux ?

30 janvier 2013

Dans une dépêche tirée de la revue jésuite italienne Popoli, l’AFP raconte quelles sont les réponses obtenues par le Pape quand il tweete. L’étude, menée conjointement par Popoli et un institut italien de recherche sur la communication digitale, prend en compte le premier mois du Pape sur Twitter et plus de 270.000 messages ont été analysés en réponse à ses 9 comptes. Et on apprend que les tweets négatifs sont aussi nombreux que ceux positifs.

Le Pape (@Pontifex) est arrivé sur Twitter le 12 décembre dernier, en majorité pour diffuser des messages « purement spirituels, sur la proximité de Jésus avec l’homme contemporain ». Depuis, les 2,5 millions de followers papaux lui répondent. Mais l’AFP précise que tous ne sont pas pro-Pape :

« les tweets au contenu jugé positif sont 26.426, contre 22.542 dont le contenu est classé négatif, les autres étant considérés comme neutres », raconte l’AFP.

Parmi les messages négatifs, 26% portent sur la question des abus sexuels dans le clergé, 25% des insultes, 20% critiques du pouvoir et de la richesse dans l’Eglise, 16% sont ironiques, 8,5% critiquaient l’opposition de l’Eglise au mariage pour tous et enfin 2,5% portaient sur la foi chrétienne. Le restant des tweets, positifs ou neutres sont des RT, des remerciements et des voeux. 15,6% sont des prières et 7,5% des questions sur l’existence humaine.

Tous dans l’Eglise ne partagent pas la même ferveur sur les réseaux sociaux, à l’instar de Dino Boffo, directeur de la chaîne catholique italienne TV2000, qui s’est exprimé sur le sujet :

« Assez de cette ivresse pour les réseaux sociaux, aussi à l’intérieur de l’Eglise. Permettez-moi de dire que je ne vois pas ce pape de 85 ans, théologien et penseur, avoir quelque chose à faire avec Twitter. »

Position vivement critiquée par l’Eglise alors que le pape venait de se positionner sur l’importance des communications sociales, notamment sur Twitter, histoire de dialoguer avec les hommes et femmes connectées.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email