Quelle répression pour les propos haineux sur Internet ? share
back to to

Quelle répression pour les propos haineux sur Internet ?

29 juin 2015

Suite à la fusillade de Charleston, une salve de commentaires haineux a remis la question de la liberté d’expression sur Internet au cœur de l’actualité. Une liberté dont un article de la BBC tente de définir les contours.

Postés au sein du subreddit « Coontown », un certain nombre de commentaires racistes ont récemment manifesté le soutien de leurs auteurs au tueur de Charleston, le qualifiant parfois comme « l’un des leurs ».

Malgré la violence de ces commentaires, dont certains estimaient la valeur de la vie des victimes comme « inférieure à celle d’une puce », les auteurs n’ont pas été sanctionnés. Aux Etats-Unis, ces derniers sont en effet pleinement dans leur droit, et Reddit ne dispose pas de politique de modération vis-à-vis de tels posts.

« Nous souhaitons rester tant que possible en dehors de ces interactions, et ne nous impliquerons que lorsqu’il s’agira de protéger la vie privée, la liberté d’expression, ou de lutter contre le harcèlement », était-il ainsi écrit dans un récent post de Reddit.

Selon Mark Potok, du Southern Poverty Law Centre, chargé de lutter contre les discours haineux en ligne, le site aurait attiré sur sa plateforme des internautes porteurs d’idéologies extrémistes et racistes pleinement assumées, rendues inattaquables par le simple argument de la liberté d’expression.

Un dilemme entre censure et liberté d’expression auquel Respect Zone, label français créé il y a trois ans, propose une solution : non pas censurer les propos haineux sur Internet mais y apporter une modération argumentée et pédagogique, en valorisant le sens du respect. Un positionnement suffisant pour faire taire les trolls ?

Plus d’informations avec l’article de la BBC.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email