Revisitez les grandes dates qui ont marqué l’histoire du web share
back to to

Revisitez les grandes dates qui ont marqué l'histoire du web

2 octobre 2013
L’histoire de l’internet et du web est plus ancienne que l’on aurait tendance à croire. Sa documentation a été revisitée maintes fois sans vraiment arriver à un consensus sur une seule date d’invention. 
 
Une frise chronologique interactive vient d’être mise en ligne, vous permettant de revivre toutes les grandes dates de l’histoire du web. Créée par John Allsopp, co-fondateur de la société Web Directions, cette frise à l’interface simple et épurée vous laisse feuilleter chronologiquement les technologies, navigateurs et individus qui ont permis à la toile de devenir ce qu’elle est aujourd’hui.  Nous notons le choix intéressant de placer la première date de la chronologie en 1910.   
 
Cette première date donc, correspond à l’ouverture du Mundaneum à l’initiative de Paul Otlet et d’Henri La Fontaine. Le Mundaneum avait pour but de réunir dans un même lieu toutes les connaissances du monde et ce sous toutes ses formes (livres, affiches, journaux venant du monde entier…)  L’organisation de l’information se faisait selon un système développé par l’équipe : La Classification Décimale Universelle. Cette archive a souvent été décrite comme le premier « moteur de recherche » en version papier et un ancêtre idéologique de l’internet dans sa volonté de compilation et d’ouverture de l’information du monde au plus grand nombre. 
 
 
La frise continue ensuite avec la sortie en 1941 de la nouvelle du poète et écrivain Argentin, Jorge Luis Borges, Le Jardin des Sentiers qui Bifurquent. Un texte, qui par son jeu de labyrinthe sous couvert de roman policier, représente l’un des précurseurs de ce qui deviendra l’essence même de l’internet : l’hypertexte. 
 
 
 
 
On survole ensuite les années soixante, marquées par le développement du réseau ARPANET par le militaire américain, puis le début des années 1990, qui annonce la naissance de l’aspect le plus connu d’Internet aujourd’hui : le web, (l’ensemble de pages en HTML mélangeant du texte, des liens, des images, adressables via une URL et accessibles via le protocole HTTP). Ces standards, développés au CERN par Tim Berners-Lee et Robert Cailliau devinrent rapidement populaires grâce au développement au NCSA par Marc Andreessen et Éric Bina du premier navigateur multimédia Mosaic. 
 
 
La frise n’omet pas la disparition de l’une des grandes contributions Françaises dans l’histoire de l’internet : la fin du Minitel, le 30 Juin, 2012. 
 
Il est intéressant de noter que si les dates de création de l’internet reste relativement libre d’interprétation, selon si on explore ses origines purement techniques ou bien théoriques – c’est aussi dû au fait que l’époque était peu marquée par des questions de brevetage, qui constituent aujourd’hui une partie importante du développement des innovations autour des nouvelles technologies.  
 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email