Revivre un concert grâce à des dizaines de vidéos amateur share
back to to

Revivre un concert grâce à des dizaines de vidéos amateur

3 janvier 2013

Capturer sur son smartphone des moments d’un concert est devenu pour beaucoup un geste – presque – banal. Partant de cet usage, une plateforme est née pour exploiter la valeur de ces contenus individuels : Evergig. Influencia nous en apprend un peu plus sur cette nouvelle pratique.

Evergig, c’est d’abord un « générateur de concert en ligne ». Tout repose sur un constat : les spectateurs qui captent une partie d’un concert produisent des « œuvres isolées » et éparses, sans réelle valeur. Pour y remédier, la plateforme Evergig définit un nouvel usage : la « captation live collaborative ».

> Comment ça marche ?

L’internaute doit mettre en ligne sa vidéo sur le site, ce qui implique une cession de ses droits pour pouvoir espérer revoir le live. 

Ensuite, un logiciel situe la vidéo à sa juste place sur la bande sonore. A partir de ces vidéos crowdsourcées, la plateforme produit une vidéo finale qui permet de revisionner le concert dans sa quasi-intégralité… et en haute définition. 

> Et les artistes touchent des droits !

Bien entendu, l’innovation pose la question des droits d’auteur sur l’oeuvre diffusée. Mais la plateforme a pensé à tout : une fois obtenu l’accord de l’artiste et de son label ainsi que de l’équipe de production du concert, elle réalise ses vidéos en y intégrant de la publicité. Générant des recettes publicitaires, ce modèle permet de reverser une partie des gains à l’artiste et aux ayants droits.

Evergig permet ainsi de capitaliser sur les User Generated Content de manière collaborative. Un moyen aussi de valoriser l’évènement culturel en poursuivant l’expérience collectivement sur le web.

Et si, en élargissant cet usage à des conférences, ou encore à des faits d’actualité dont chacun peut être le témoin (catastrophes naturelles, manifestations…), la vidéo collaborative était un moyen inédit de reconstituer l’histoire des évènements ? De quoi capitaliser sur le fait qu’aujourd’hui, avec nos smartphones, chacun d’entre nous peut être un vrai reporter d’un jour !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email