R.I.P vie privée ? (Le Monde)

9 juin 2010

« Jeunes branchés », « agences de pub » et autres « réseaux informatique » ont tué la vie privée : l’accusation, signée Yves Eudes, dans les colonnes de l’édition du Monde datée de mercredi, est lourde. Le journaliste développe l’idée d’une querelle autour de deux conceptions de la vie privée, qui opposeraient « hackers libertaires, associations de protection des "droits numériques"  et organisations de la gauche classique, [qui] veulent obliger l’Etat et les entreprises à respecter la vie privée des citoyens sur les réseaux » aux « conservateurs, à la police, à la justice, aux agences marketing, [aux] "Net Natives" (les "indigènes du Net") […] qui prôn[ent] l’insouciance délibérée et le grand saut dans l’inconnu » – bref : « opaques » contre « transparents ». Selon le journaliste, qui semble clairement le regretter : « L’ère de la vie privée [pourrait même n’avoir] été qu’une parenthèse dans l’histoire de l’humanité. […] Une anomalie passagère qui pourrait bientot se résorber. » Pour dépasser ce constat un peu frontal, vous pouvez explorer notre tag "vie privée".

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email