Robots tueurs en Norvège : vers la disparition de l’humain des champs de bataille ? share
back to to

Robots tueurs en Norvège : vers la disparition de l’humain des champs de bataille ?

30 octobre 2014

Les robots tueurs, de la pure science-fiction ? Capables d’identifier une cible et de prendre la décision de tuer sans intervention humaine, ces missiles autonomes font pourtant partie d’un réel projet financé à hauteur de 260 millions d’euros par le gouvernement norvégien. Et suscitent une inquiétude grandissante, selon un article du Courrier International

Ces missiles seront destinés à équiper les avions de combat de la Norvège, l’un des plus importants exportateurs d’armes au monde. Ils seront aptes à décider à notre place de tirer ou non sur la cible qu’ils auront détectée, selon leur propre libre-arbitre.

La perspective de voir l’humain disparaître des champs de bataille déclenche évidemment des débats éthiques et moraux. A qui attribuer la responsabilité des tirs ? Comment se prémunir des risques liés au nouveau droit des machines à donner la mort ? Et sur quels critères décider d’adopter ou non cette technologie, au risque d’être désarmés face à des opposants moins soucieux de l’éthique ?

Alexander Harang, de la Ligue norvégienne pour la paix, estime que ces technologies autonomes violent le droit international et tente actuellement de lancer un débat auprès des autorités norvégiennes. Une volonté qui n’empêche pour le moment pas le projet de suivre son cours.

Plus d’informations avec l’article du Courrier International

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email