Royaume-Uni : les caméras de surveillance sur le déclin ? share
back to to

Royaume-Uni : les caméras de surveillance sur le déclin ?

6 février 2015

Une caméra pour 11 habitants : l’étonnant ratio du Royaume-Uni en matière de vidéosurveillance. Le pays compterait entre 4 et 5,9 millions de caméras, ce qui le positionne parmi les nations les plus surveillées du monde. Jusqu’à quand ? Un article de BBC note en effet une baisse d’investissements dans les fameuses « CCTV », dont un grand nombre se trouve désormais hors service.

Précurseur en la matière, le Royaume-Uni a massivement investi en faveur de la vidéosurveillance. 38 millions de Livres y ont ainsi été déployés dans les années 1990 afin de renforcer la sécurité des personnes dans les espaces publics.

A l’heure actuelle, la vidéosurveillance semble remise en cause par un grand nombre d’instances. Résultat : le budget alloué aux CCTV a été réduit de 350 000£ en 2011, contre 200 000£ pour le comté du Denbighshire d’ici 2017. Parallèlement, un nombre croissant de rapports mettent en doute l’efficacité de telles infrastructures dans la prévention des crimes violents ou liés à l’alcool.

Selon Charles Farrier, porte-parole de l’association No CCTV, cet allègement des coûts imputés à la vidéosurveillance incomberait non pas à une baisse d’intérêt pour cette pratique mais à une simple restructuration. Et serait compensé par un accroissement du nombre de caméras à usage domestique.

95% des enquêtes de meurtre menées par Scotland Yard se sont néanmoins basées sur des preuves vidéo, accessibles grâce au dispositif CCTV.

Plus d’informations avec l’article de la BBC

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email