Smart City : les politiques publiques innovantes de San Francisco share
back to to

Smart City : les politiques publiques innovantes de San Francisco

7 mai 2013

La ville de San Francisco s’est imposée comme une référence mondiale en termes de politiques publiques innovantes. Une approche que nous rapporte Alice Gillet dans un article publié sur l’Atelier.net.

Si les villes tentent d’intégrer le numérique dans leur gouvernance, il reste difficile pour elles de mettre en place une stratégie efficace et d’adopter les outils appropriés. Pour y remédier, la mairie de San Francisco a créé en janvier 2012 le poste de Chef de l’innovation – chief innovation officer.

Avec un budget presque nul, il a pourtant réussi à faire beaucoup. La stratégie de la petite équipe de Jay Nath ? Travailler de manière rapprochée avec le gouvernement. Et pour aller toujours plus loin, ils ont sollicité des acteurs extérieurs à la mairie, des citoyens aux entreprises de la ville comme l’a expliqué la mairie dans un rapport cité par l’Atelier :

« En donnant accès aux données de la ville et en mettant à disposition des résidents de nouveaux canaux d’expression pour partager leurs préoccupations ou leurs idées, nous améliorons l’accessibilité et la transparence des autorités.»

Parmi les actions les plus marquantes de la mairie de San Francisco, DataSF, la plateforme d’open data de la ville était pionnière dans le processus de libération des données publiques. Autre exemple, la plateforme ImproveSF.com permet à chacun de proposer des projets directement à la mairie. De quoi inspirer bien d’autres villes à l’échelle mondiale.

Et pour lire l’intégralité de l’article, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email