Smartphones, applications et religions (Reuters) share
back to to

Smartphones, applications et religions (Reuters)

4 août 2010

Reuters s’intéresse à la multiplication des applications religieuses sur smartphones.

 

Envoyer directement une prière à Dieu, la faire imprimer et placer dans le Mur de Jérusalem, montrer la direction de la Mecque, consulter la Bible, la Torah ou le Coran, faire des offrandes ou faire tourner une roue des prières en secouant son mobile : autant de pratiques et de religions différentes pour autant d’applications. Les athéistes ne sont d’ailleurs pas en reste et ont eux aussi une application des « citations les plus drôles, irrationnelles et étranges de la Bible ».

 

Si tous les religieux ne sont pas autant favorables à cette utilisation du digital que peut l’être le Dalaï Lamanombreux s’accordent pour reconnaître que l’utilisation des médias sociaux et des smartphones par les jeunes, notamment dans leur construction identitaire, en fait un terrain propice pour les religions :

 

« La technologie est un moyen de projection vers l’extérieur d’une partie de soi. La religion est une importante part de la recherche de soi. Les applications qu’utilisent les individus racontent quelque chose sur qui ils sont. » explique Rachel Wagner qui prépare un livre sur le phénomène.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email