Snapzheimer : une campagne de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer sur le terrain du web éphémère share
back to to

Snapzheimer : une campagne de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer sur le terrain du web éphémère

22 avril 2014

900 000 utilisateurs de Snapchat recevront bientôt des vidéos … d’un institut de prévention de la maladie d’Alzheimer, rapporte un article de Sciences Et Avenir du 22 avril. 

Elue grande cause nationale en 2007, la maladie d’Alzheimer et les 850 000 Français qui en sont atteints souffrent pourtant d’un déficit d’attention de la part d’une grande partie de la population : les jeunes. De ce constat gênant (car on estime que près de deux millions de Français seront touchés par la maladie en 2040) est née l’idée d’une campagne : Snapzheimer.

Car où trouver le jeune public sinon sur Snapchat, l’application de partage instantané et éphémère préférée des 13-25 ans ? Pour Olivier Rippe, qui a dirigé la campagne, l’application se prête particulièrement au sujet :

« Snapchat fonctionne de la même manière que la maladie d’Alzheimer : la mémoire immédiate disparaît. À ceci près que l’un est volontaire, quand l’autre est subi ».

C’est donc sur des vidéos festives que les utilisateurs verront apparaître puis disparaître des messages comme « Des souvenirs qui s’effacent… pour certains, ce n’est pas qu’une application ». 

Ce n’est pas la première fois que les réseaux sociaux sont détournés de leurs usages plus triviaux pour aborder des thèmes graves comme la maladie ou la guerre. Alors qu’on reproche souvent à Snapchat, en particulier, d’être fondé sur une économie de l’attention de soi (ou narcissisme), ce genre de tactique peut-elle détourner ses utilisateurs vers l’attention de l’autre ?

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email