Start-up : les clefs pour lever des fonds

13 août 2013

Quand on est une start-up et que l’on cherche à lever des fonds, il n’est pas toujours évident de savoir de quelle manière s’y prendre.

Paul Graham, programmeur, écrivain, start-uper, et co-fondateur de l’incubateur Y combinator révèle sur son site les secrets de la quête des investisseurs. 

« Etre formidable »

Pour commencer, les start-upers doivent apprendre à « être formidable ». Pour Paul Graham, tout est une question d’attitude. Les investisseurs ont besoin de sentir dès la première rencontre qu’ils ont face à eux des « gagnants ». Mais une telle attitude ne va pas forcément de soi :

« Les investisseurs ne sont pas toujours doués pour juger les technologies, mais ils sont bons pour juger la confiance en soi de quelqu’un. Si vous tentez d’agir comme quelqu’un chose que vous n’êtes pas, […] vous vous éloignerez de la sincérité, et vous n’arriverez jamais à convaincre. »

Pour persuader un investisseur, le start-uper doit donc être convaincu corps et âme de la potentialité de son projet :

« Vous devez vous convaincre que votre start-up vaut la peine qu’on investisse dedans, ensuite quand vous expliquerez votre projet aux investisseurs, ils vous croiront. »

Se positionner sur un marché qui a un fort potentiel

Le marché tient également une place importante dans la décision d’investir. Pour ça, les start-upers doivent donc prouver qu’ils se positionnent dans un secteur prometteur

« Votre marché cible doit être gros, et il doit aussi vous être accessible. Mais le marché n’a pas à être encore trop développé, et vous n’avez pas nécessairement besoin d’être encore positionné dessus.

En effet, il est même préférable de commencer sur un marché relativement petit qui a le potentiel de devenir gros ou que vous pouvez faire grandir. Vous devez juste avoir les éléments nécessaires qui vous conduiront à dominer un marché conséquent dans quelques années. »

Et bien évidemment, il est essentiel de faire ses preuves régulièrement pour prouver que le projet tient la route.

Pour lire l’intégralité de l’article et profiter de tous les conseils de Paul Graham, c’est par ici !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email