Sur la route du père noël

23 décembre 2013

Le saviez-vous : on peut suivre le père noël à la trace grâce au Norad, le centre de surveillance des espaces maritimes et aériens américains? Explications dans The Atlantic.

Officiellement lancée le premier décembre 2013, la nouvelle version du site « Norad sur la piste du père Noël » rend accessible en 2D et 3D les trajets du père noël. C’est grâce aux satellites, radars et rapports venant tout droit des avions de l’armée que l’on obtient une carte interactive des voyages du père noël.
Cette opération de géolocalisation des parcours est optimisée avec les réseaux sociaux et des applications dédiées qui permettent d’enrichir la scénarisation autour des trajets relevés.

Ainsi, pour les plus curieux, le père noël a aujourd’hui pour nom de code @noradsant. Sur le site on peut voir à l’aide des SantaCams, des appareils photo numériques à haute vitesse qui sont pré-positionnés à de nombreux endroits à travers le monde, des vidéos et images des rennes du père noël qui arrivent dans chacun des pays.

Un véritable storytelling transmedia autour du grand départ du 24 décembre est ainsi créé pour entretenir l’esprit de noël. On peut le voir dans cette courte vidéo :

Cependant, comme l’explique The Atlantic, c’est avant tout une tradition de 1955 qui est prolongée sur Internet. En effet, elle vient d’une coquille laissée sur une annonce publicitaire invitant les enfants à appeler le père noël à un numéro indiqué, mais dont le numéro correspondait par erreur à celui du commandant d’équipage en poste au centre des opérations de la défense aérienne continentale, l’ancêtre du Norad. Après avoir reçu des milliers d’appels d’enfants, le centre a décidé de s’approprier l’erreur et de reconduire l’expérience chaque année. 

Pour en savoir plus, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email