Twitter : le hashtag devient mot-dièse

23 janvier 2013

Désormais pour parler d’un hashtag sur Twitter, il faudrait dire mot-dièse. Une drôle de décision publiée au Journal Officiel.

8 heures ce matin, Twitter se réveille. Au loin on entend le bruissement d’un bien triste refrain : celui de la cohorte d’internautes déjà au courant de la traduction dans le Journal Officiel de ce très cher hashtag par mot-dièse. Le tout à l’initiative de la Commission générale de terminologie et de néologie, chargée de protéger la langue française et à l’origine de la recommandation.

Le Journal Officiel précise que le mot-dièse est donc une :

« suite signifiante de caractères sans espace commençant par le signe # (dièse), qui signale un sujet d’intérêt et est insérée dans un message par son rédacteur afin d’en faciliter le repérage. En cliquant sur un mot-dièse, le lecteur a accès à l’ensemble des messages qui le contiennent. »

Si le « sujet d’intérêt » de la définition est purement subjectif, voire discutable, en revanche la Commission a vu juste pour le reste, on insère bien un mot-dièse sur Twitter pour indiquer qu’on livetweete un évènement ou qu‘on parle d’un sujet évoqué au même moment par d’autres. Le Journal Officiel raconte aussi que « l’usage du mot-dièse est particulièrement répandu dans les réseaux sociaux fonctionnant par mini-message ».

On attend les télé-réalités et leur direct : on pourrait tout à fait imaginer certains animateurs utiliser mot-dièse en lieu et place de hashtag. Petit bémol provoqué par la recommandation du #motdièse, il faudrait alors songer à faire rentrer dans le langage courant les particularités de langage des autres réseaux sociaux :

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email