Tim Berners-Lee : « les hommes politiques devraient savoir coder » share
back to to

Tim Berners-Lee : "les hommes politiques devraient savoir coder"

17 novembre 2014

La maîtrise de la programmation sera-t-elle demain une condition d’entrée au Parlement ? A l’occasion du forum Every Second Counts, Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web, et Maggie Aderin-Pocock, astrophysicienne ayant pris part à la mission Rosetta se sont tous deux exprimés à propos de l’apprentissage du code par nos élus. Un cheminement intellectuel qu’ils considèrent comme incontournable de nos jours, aussi bien pour les hommes politiques que pour les jeunes enfants, rapporte The Guardian

« Savoir coder revient à comprendre ce que les gens peuvent faire avec un ordinateur. Il est nécessaire de connaître ce genre de choses pour pouvoir légiférer à ce sujet ».

Tim Berners-Lee voit dans la maîtrise du code une compétence que devrait maîtriser tout homme politique chargé de légiférer en matière de technologie, pour éviter la promulgation de lois éloignées de la réalité.

Et à l’école ?

L’inventeur du World Wide Web salue à ce titre, l’initiative du gouvernement britannique d’introduire le code à l’école, dès le plus jeune âge. Depuis la rentrée, les jeunes élèves âgés au minimum de 5 ans, apprennent en classe les rudiments de la programmation informatique. L’objectif : développer au plus tôt des vocations.

Egalement présente à l’événement, Maggie Aderin-Pocock, tout juste revenue d’une mission d’une semaine à Francfort dans le cadre de Rosetta, ne pouvait qu’approuver – la découverte précoce de la science ayant été l’élément déclencheur de sa passion pour l’espace, dès ses trois ans.

En France, et malgré la présentation par François Hollande d’un « Grand plan numérique pour l’école », le projet d’apprentissage du code à l’école a été repoussé à 2016.

Pour retrouver l’article du Guardian, c’est par ici

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email