Transports, bruits de foules et musiques : une cartographie des sons urbains share
back to to

Transports, bruits de foules et musiques : une cartographie des sons urbains

1 avril 2016
Chatty Maps, ou  « Cartes parlantes » : un nom particulièrement bien trouvé pour le projet de Good City Life qui entreprend de cartographier les sons urbains. Explications avec Wired.

Après la carte des odeurs, la carte des sons. L’équipe de Good City Life, menée par Daniele Quercia, Luca Maria Aiello et Rossano Schifanella, n’en finit pas de vouloir cartographier les villes dans ce qu’elles ont de plus subjectif.

Pour leur dernier projet en date, Chatty Maps, les chercheurs se sont penchés sur les paysages sonores de douze villes à travers le monde et se sont efforcés de représenter les sons entendus par les citadins selon plusieurs catégories : bleu pour les sons dits « humains », rouge pour les transports, vert pour la nature, jaune pour la musique et gris pour les constructions.

Résultat : une carte multicolore et révélatrice de l’ambiance sonore de Londres, Barcelone, Madrid, New York ou encore Boston. L’équipe a même souhaité aller plus loin en proposant les émotions évoquées par ces sons : parmi elles, la colère, le dégoût, la peur, la joie ou encore la tristesse.

L’occasion pour les habitants de New York de (re)découvrir que les environs de Manhattan sont surtout peuplés de sons humains, contrairement à Brooklyn, surtout marqué par la musique.

Plus d’informations avec Wired.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email