« Trop d’innovations » sur Internet, est-ce « fatigant » ? share
back to to

« Trop d'innovations » sur Internet, est-ce « fatigant » ?

10 janvier 2012

Patrick B. Pexton a été embauché il y a moins d’un an comme médiateur pour le Washington Post. Pourtant, il a l’étrange impression que le site Internet du journal s’est déjà métamorphosé en dix petits mois :

« Depuis que je travaille ici, The Post [diminutif du Washington Post] a redesigné son site web ; installé une nouvelle façon d’organiser ses contenus ; été pionnier avec le « Facebook social reader » ; a révisé son système de commentaires pour les lecteurs […] »

Bref, la nouvelle recrue égrène pendant tout un paragraphe la somme de ces innovations. La dernière en date ? La « @mentionmachine », sorte de robot traqueur qui répertorie le nombre de mentions des candidats à la présidentielle US de 2012, à la fois sur Twitter et dans les médias traditionnels.

> Du changement utile plutôt que du buzz futile

Mais alors quel est le problème ? De nouveaux médias et une actualité renouvelée n’appellent-t-il pas de nouveaux moyens ? « L’innovation c’est important, pour ne pas dire nécessaire, surtout dans le nouvel environnement des médias » prévient Patrick B. Pexton. « Mais je me demande, à l’instar des lecteurs, s’il n’y a pas un peu trop d’innovations, trop rapidement. » Et le médiateur de citer des fidèles du journal, qui trouvent que le site donne parfois « mal à la tête » ou serait « fatigant ».

Il semblerait par ailleurs que ces avis soient en partie partagés par les salariés du site eux-mêmes.

Ils ont l’impression que « ces nouveautés sont parfois jetées contre un mur, en attendant de voir celles qui accrochent, sans même s’interroger sur la pertinence et la consolidation qu’elles peuvent apporter à la réputation et à la marque du Washington Post. »

Faut-il pour autant s’arrêter de proposer de nouvelles façons de rendre compte de l’actualité ? L’auteur du billet a sa petite idée sur la question : « il y a un temps pour accélérer, et un autre pour lever la pédale. De la substance, de la clarté et du sens seront plus importants sur le long terme que le buzz. Respire donc un bon coup, The Post ».

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email