Tsunami de selfies jusque dans l'isoloir

25 mars 2014

Une nouvelle tendance du selfie s’est observée dimanche lors des élections municipales, nous racontent Les Echos. Elle porte le nom éponyme de son hashtag, le selfisoloir et dévoile notre intimité de citoyen dans l’acte de vote. 

Smartphone en poche, bulletin en main et le cliché est tweeté. Le selfisoloir, qui consiste en une photo de soi dans l’isoloir au moment du vote, nous vient des dernières élections aux Pays-Bas, expliquent Les Echos. Dimanche, c’est en France que l’on a assisté à une déferlante de portraits sur Twitter, répertoriés aujourd’hui sur le compte @selfisoloir pour les plus croustillants.

L’événement méritait en effet d’être immortalisé : l’abstention a été élevée, il s’agissait de se mobiliser sur les réseaux sociaux.

Cet art de l’autoportrait s’invite décidément dans tous les espaces, qu’ils soient privés ou publics. Qu’en est-il alors du secret sur le vote ? Pas d’hésitation pour certains, il peut être rompu, comme en témoigne le tweet de @RaymondvanDoorn, un fonctionnaire néerlandais chargé de mission au ministère du Développement durable à Paris : 

« A voté! Une vote en plus pour @Anne_Hidalgo et un véritable #selfisoloir #municipales2014 #paris #stemfie »

Existe-t-il des limites à cette pratique ? Légale en France, elle a pour seule barrière juridique de ne pas troubler l’ordre public à l’intérieur du bureau de vote, précise Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Sacralisé dans l’Oxford Dictionnary comme mot de l’année 2013, le selfie garde ainsi la santé en 2014 et promet encore de belles surprises. Aux adeptes, on conseillera cependant de rester mesuré – la récente affaire d’un jeune qui a cassé une statue à l’Académie des Beaux-Arts de Milan en se prenant en photo nous le rappelle… alors si vous participez à #Museumweek, la semaine des musées sur Twitter, c’est le moment de bien calculer ses clichés.

Pour en savoir plus sur le phénomène #selfisoloir, c’est ici avec Les Echos.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email