Nos tweets en disent beaucoup sur nos revenus share
back to to

Nos tweets en disent beaucoup sur nos revenus

6 octobre 2015

Selon une équipe de chercheurs de l’Université de Pennsylvanie, les tweets seraient révélateurs des revenus de leurs auteurs. Explications avec un article de Quartz

Utilisés jusqu’à présent pour déterminer les pays les plus propices aux problèmes cardiaques, révéler la diversité culturelle des quartiers voire même pour réparer les nids-de-poule, les tweets en diraient également beaucoup sur les revenus de leurs auteurs, selon des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie.

A partir de 5 191 comptes Twitter et de leurs plus de 10 millions de tweets, les chercheurs ont pu constater que les personnes aux salaires les moins élevés avaient davantage tendance à jurer sur le réseau social et à l’utiliser pour parler directement à leurs amis.

De leur côté, les utilisateurs aux salaires les plus élevés étaient plus prompts à considérer Twitter dans une optique professionnelle, par exemple pour partager des informations ou des articles de presse, notamment d’ordre politique. 

Une « première étape » pour mieux appréhender les adeptes de Twitter, de l’avis même des chercheurs.

Plus d’informations avec l’article de Quartz.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email