Twitter : de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement share
back to to

Twitter : de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement

27 février 2015

Suite à la recrudescence de propos ou hashtags haineux sur sa plateforme, Twitter compte renforcer ses mesures anti-harcèlement. De nouveaux outils destinés à limiter les dérives devraient être disponibles sous peu, note Wired.

« Notre manière de lutter contre le harcèlement et les trolls est nulle, et elle est nulle depuis des années »

Ainsi Dick Costolo, CEO de Twitter, critiquait-il, via un mémo interne à l’entreprise, la gestion des commentaires haineux sur la plateforme de micro-blogging, regrettant la perte d’influenceurs notables. Un constat d’échec face auquel la réponse de Twitter ne s’est pas fait attendre.

Si la plateforme avait déjà rendu plus facile et rapide le signalement des abus, elle devrait désormais rationaliser le processus de signalement de l’usurpation d’identité, d’automutilation et du partage d’informations confidentielles… Et faire réduire drastiquement le temps de réponse aux plaintes, grâce au triplement de ses effectifs consacrés à la lutte contre les propos haineux.

A l’avenir, les utilisateurs qui seront bannis temporairement du site seront amenés à faire vérifier leur identité en utilisant une adresse mail ou un numéro de téléphone pour être autorisés à utiliser Twitter de nouveau. Une façon de faire planer une menace judiciaire sur les nombreux trolls que compte le site.

Aucune mesure n’a néanmoins été évoquée concernant la possibilité d’une modération à visée pédagogique, angle particulier qu’a choisi Respect Zone pour faire progresser les communautés de l’ensemble de ses sites labellisés.

Plus d’informations avec l’article de Wired

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email