Twitter et la politique : une affaire d’hommes ? share
back to to

Twitter et la politique : une affaire d’hommes ?

1 avril 2015

Les femmes semblent moins disposées à exprimer leurs opinions politiques sur le réseau de microblogging. Cette conclusion, c’est le blog BBC Trending qui nous la rapporte, sur la base de leurs observations alors que la Grande-Bretagne entre en campagne électorale.

Lors des dernières élections législatives de 2010 en Grande-Bretagne, on estime à 9 millions le nombre de femmes qui se sont abstenues. Autant dire que le vote des femmes est donc clé. A l’heure où Twitter devient incontournable dans une campagne électorale, les femmes ne semblent pas privilégier ce canal, comme le relève l’équipe du blog Trending de la BBC qui a étudié les utilisateurs des hashtags des principaux partis politiques au cours des derniers mois. En moyenne, 75% des tweets mentionnant le hashtag d’un parti ont été rédigés par des hommes. Pour les principaux partis, les chiffres vont de 76% pour les Travaillistes, à 80% pour les Conservateurs et 84% pour les Libéraux-Démocrates.

Corrélation ou pas, ce sont les partis justement dirigés par des femmes qui sont le plus mentionnés par elles. Le parti nationaliste écossais voit son hashtag #SNP utilisé par 69% d’hommes et 31% de femmes, celui des nationalistes gallois par 38% de femmes, et celui des Verts atteint une répartition de 60% d’utilisateurs masculins contre 40% féminins.

Une explication de la plus faible tendance des femmes à exprimer leur opinion politique sur Twitter serait le ton agressif de que peuvent y prendre certains débats, estime Laura Bates, en charge du projet Everyday Sexism. Dans ces conditions, Facebook semble recueillir les faveurs des femmes pour aborder les questions politiques. Ainsi, la majorité des « fans » de la page Facebook des Libéraux-Démocrates sont des femmes.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog Trending de la BBC.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email