Un logiciel pour rendre notre consommation d’énergie intelligente et responsable ? share
back to to

Un logiciel pour rendre notre consommation d'énergie intelligente et responsable ?

12 novembre 2012

Réguler notre consommation d’énergie en fonction de nos besoins réels : c’est l’idée d’un scientifique anglais, qui propose un logiciel pour faire des économies et nous aider à adopter des gestes écoresponsables.

« Gary a été le pire des consommateurs aujourd’hui. Il a cette fois dépensé 2.3 kilowatts-heure, son nouveau record. Normal : il n’éteint jamais son ordinateur avant de quitter le bureau, et utilise une bouilloire personnelle. »

Une discussion surréaliste ? Pas vraiment, raconte BBC News : Nick Jennings, professeur d’électronique et d’informatique, teste actuellement un logiciel d’énergie intelligente, un outil qui pourrait permettre d’aider à réduire notre consommation d’énergie, sans pour autant y consacrer trop de temps :

« Les gens n’ont pas envie de passer du temps à enquêter sur leurs consommations énergétiques, même si cela leur coûte très cher. C’est donc logique de laisser des machines automatiser une partie du processus », explique le chercheur.

> Automatiser les économies d’énergie

Le principe est simple : les stations de travail ou les installations domestiques sont connectées à une base de données centrale qui recueille et renvoie leurs consommations d’énergie.

L’idée est d’analyser l’utilisation d’énergie de chaque appareil et de proposer des moyens pour les utiliser de manière plus efficace, plus économique et plus écologique. Voire tout simplement, de les remplacer par d’autres moins coûteux.

Un exemple ? Si on éteint la lumière de sa salle de bains, le dispositif informe en temps réel des économies que l’on vient de réaliser. L’outil suggère aussi au consommateur des solutions pour réduire la facture et donc son empreinte écologique, comme l’achat d’un frigo moins gourmand  ou d’une nouvelle machine à laver le linge plus économique. Plus surprenant, il peut être également configuré pour dépenser une somme prédéfinie pour le chauffage, ou une certaine empreinte carbone.

> Une vraie bonne idée ? 

Des logiciels de ce type pourraient grandement faciliter une gestion plus intelligente de nos ressources énergétiques. Mais ils ne pourraient être véritablement efficaces que si le gouvernement anglais mettait en place un « smart grid » national, un réseau qui apporterait à la fois l’électricité et une communication à double sens : entre les installations domestiques et le serveur central, pour analyser les consommations, puis entre le serveur central et le propriétaire pour qu’il puisse ajuster son installation en fonction des résultats.

Ce qui complique grandement le dispositif et pourrait même – apparemment – créer de vraies menaces pour les libertés individuelles avec une surveillance de la consommation de chaque citoyen. Les détails sont à lire ici

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email