Un manuel de journalisme sur les réseaux sociaux share
back to to

Un manuel de journalisme sur les réseaux sociaux

14 octobre 2011

Quand un journaliste parle sur les réseaux sociaux, s’exprime-t-il en son propre nom ou pour le média qui l’a embauché ? L’AFP tente de répondre à cette délicate équation en publiant son « Guide de participation des journalistes AFP aux réseaux sociaux ».

La plus grande agence de presse francophone au monde a clairement décidé de reprendre la main sur ses troupes et édicte tout un ensemble de règles de bonnes conduites :

« Même si les réseaux sociaux utilisent un langage plus familier, la vulgarité est à bannir, car le langage utilisé rejaillit immanquablement sur l’image de l’agence. Il faut également s’abstenir de réagir avec colère, même si on est attaqué, et toujours prendre du recul. Avant de tweeter ou de poster un commentaire, le journaliste garde à l’esprit que ses propos sont publics, archivés et référencés par des moteurs de recherche » lit-on dans la partie « règles de comportement ». 

En tentant de rationaliser les pratiques de ses journalistes, aussi bien sur les réseaux professionnels que plus personnels, l’AFP veut aussi de protéger sa « marque » de potentiels débordements. A noter ces dernières semaines que l’agence essaye d’accroître sa propre présence en ligne, en publiant par exemple une partie de ses contenus sur son compte twitter.

Pour aller plus loin :

 

(photo : de atibens via Flickr, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email