Un outil web pour comparer les constitutions du monde share
back to to

Un outil web pour comparer les constitutions du monde

24 septembre 2013

Naviguer à travers toutes les constitutions du monde, par mot-clé ou par thème, c’est désormais possible avec Constitute, un projet de visualisation de données repéré par GigaOm qui ravira les étudiants, activistes et journalistes politiques – ou les simples curieux des droits et de la démocratie à travers le monde. 

Avant, pour obtenir des infos précises en droit international, il fallait éplucher « à la main » des documents épars, plus ou moins accessibles sur les sites des gouvernements. Voire démarcher un cabinet de juristes. Mais ça, c’était avant ? Avec une initiative comme Constitute, un projet de « design d’informations constitutionnelles » mené par un groupe de chercheurs de l’Université de l’Illinois, l’information sera peut-être bientôt accessible à tous.  

Si l’option « par pays » vous proposera simplement de télécharger une version PDF de la constitution de n’importe quel Etat du monde, une fonction de recherche thématique permet déjà d’automatiser un travail de comparaison : « Quel est l’âge de vote dans tel ou tel pays », « Qui est le chef du gouvernement du Tadjikistan ? », « Quels pays ont inscrit l’égalité des sexes dans leur constitution ? » sont par exemple des questions auxquelles vous pourrez facilement trouver la réponse via cette interface.

Mieux encore : avec la fonction de recherche par mot-clé, vous obtiendrez une liste d’extraits de constitutions nationales mentionnant le sujet qui vous intéresse. On a essayé : aucune constitution ne fait encore allusion à un « droit à l’oubli » ni à des « libertés numériques ». Tout au plus remarquera-t-on que l’Equateur a fait de la lutte contre la fracture numérique, une obligation constitutionnelle – ce qui est déjà beaucoup.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email