Un robot-grenouille pour comprendre les mécaniques de séduction share
back to to

Un robot-grenouille pour comprendre les mécaniques de séduction

18 juillet 2013

Le Science Daily révèle comment des scientifiques ont pu utiliser un robot grenouille pour mieux discerner les fonctions de communication de l’espèce túngara. L’objectif était de comprendre ce qui attire les femelles dans l’appel de séduction des mâles.

Lors de la saison des amours chez les túngaras, le mâle émet un chant alternant deux types de son : des croassements et ce qui ressemble à des gémissements. Par ailleurs, comme chez la plupart des grenouilles, le mâle gonfle son sac vocal.

Pour bien comprendre lesquels de ses facteurs rentraient en jeu pour susciter l’intérêt de la femelle, les scientifiques ont construit un robot grenouille, disposant elle aussi d’un sac vocal prêt à se gonfler et capable d’émettre les enregistrements correspondant à ceux d’un mâle en période des amours.

Tromper une grenouille n’est pas forcément une entreprise très difficile. Mais ce type d’expérience utilisant des robots prenant la forme d’animaux pour étudier les fonctionnements de leurs communications pourraient se multiplier. Elles permettent en effet d’étudier de manière innovante et complète la réponse des animaux à des signaux particuliers et donc, d’une certaine manière, donnent un aperçu de leur mode de pensée. Et si nous espérons un jour comprendre comment fonctionne le cerveau et l’esprit humain, il nous faudra certainement des expériences et des données comparatives avec d’autres formes d’êtres vivants.

Retrouvez l’article de Science Daily ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email