Un robot pour aider aux explorations archéologiques sous-marines share
back to to

Un robot pour aider aux explorations archéologiques sous-marines

9 décembre 2013

Un robot en forme de tortue capable d’assister les archéologues, c’est ce qu’ont mis au point les chercheurs du programme européen Arrows au Centre de recherche pour la Biorobotique de l’Université de technologie de Tallin en Estonie. Et U-Cat, c’est son nom, pourrait bien devenir le partenaire essentiel des explorations sous-marines archéologiques.

L’automate est basé sur le principe du biomimétisme, ou l’imitation des mécanismes perfectionnés du monde vivant. Equipé de quatre nageoires pour une propulsion plus souple, U-Cat reproduit la locomotion d’une tortue. L’idée est ainsi de gagner en malléabilité pour atteindre les espaces étroits des épaves, et permettre au robot de déplacer le limon qui troublait jusqu’alors la visibilité à l’intérieur des sites.  

Aujourd’hui, on trouve des robots sous-marins dans les secteurs de la défense et de l’industrie du pétrole et du gaz, nous explique ScienceDaily dans son article. Mais trop lourds et trop chers, ils n’étaient pas adaptés aux recherches archéologiques qui nécessitent de plonger à l’intérieur des épaves. Avec U-Cat  les plongeurs auront désormais une réelle alternative lors de l’inspection des sites.

Découvrez la vidéo de présentation du projet ci-dessous, et l’article de ScienceDaily ici !
 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email