Un serious Game pour former les médecins

20 octobre 2013

Aux Etats-Unis, le serious game Pulse enseigne aux futurs médecins à opérer en les mettant en condition. Une innovation qui nous est rapportée par le blog Economie numérique.

Le numérique fait régulièrement avancer la médecine. On a pu par exemple remarquer un réseau social de photos crowdsourcées à destination des professionnels pour les inviter à échanger sur des sujets, ou encore l’imprimante 3D qui permet de créer un cartilage artificiel. Les innovations ne manquent pas.

Aux Etat-Unis, un serious game est aujourd’hui utilisé pour former les futurs médecins aux opérations. Développé par l’Université Texas A&M Corpus Christi et Breakaway, le jeu met en condition le futur personnel soignant, en prenant en compte les contraintes matérielles mais aussi les réactions physiques et physiologiques du patient en fonction de chacun de ses choix.

Pour le Dr Claudia L. Johnston qui travaille sur le projet et citée par le blog de l’économie numérique :

« Le serious game est l’avenir de l’enseignement de la médecine. Si on considère qu’un étudiant de 21 ans passe 10 000 heures par an sur son téléphone, 20 000 heures devant sa télé, 20 000 heures à jouer aux jeux vidéo, et moins de 500 heures à lire, on peut dire que Pulse répond aux changements liés à la manière d’apprendre des nouvelles générations. »

Retrouvez tout l’article du blog de l’économie ici et le teaser du jeu ci-dessous.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email