Une application pour inciter les étudiants à déconnecter de leur smartphone share
back to to

Une application pour inciter les étudiants à déconnecter de leur smartphone

6 février 2015

Développée par un étudiant de la California State University, « Pocket Points » est une solution ludique à un mal de notre époque : la dépendance au smartphone. Cette application qui fait de la déconnexion un jeu à points, avec cadeaux à la clé, a séduit plusieurs universités américaines, qui en espèrent un regain d’attention…

Pocket Points permet aux universités de suivre combien de temps un smartphone est maintenu verrouillé sur le campus durant les heures de cours. Plus ce temps de déconnexion est long, plus les étudiants gagnent de « points » – qui leur ouvrent des réductions en magasin ou de la nourriture gratuite.

La carotte pour le bâton

Le fonctionnement de l’application est simple : en arrivant sur le campus, l’étudiant ouvre l’application et laisse son téléphone verrouillé. Chaque tranche de 20 minutes passée sans l’utiliser fait gagner un point à l’utilisateur. 10 points offrent 15% de réduction à la librairie universitaire, 15 points deux cookies, etc.  Pour développer son utilisation, Pocket Points accélère le processus à mesure du nombre de personnes l’utilisant au même moment sur le campus : plus les étudiants sont nombreux à utiliser l’application en même temps, plus le temps nécessaire à l’obtention de points est réduit.

Afin d’éviter le détournement du principe par des petits malins qui laisseraient leurs appareils verrouillés toute la nuit pour s’offrir un petit déjeuner low cost, l’application ne fonctionne que sur le campus universitaire. Activée actuellement seulement sur les campus de la California State University et de l’Université de Pennsylvanie, Pocket Points intéresse d’autres universités, qui s’apprêtent à la tester. L’attention des étudiants serait-elle en train de devenir un marché ?

Pour en savoir plus, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email