Une application pour lutter contre le gaspillage alimentaire share
back to to

Une application pour lutter contre le gaspillage alimentaire

15 décembre 2015

Mise au point par une étudiante américaine, MEANS Database met en relation citoyens, organisations et entreprises avec les banques alimentaires pour freiner un gaspillage particulièrement important. Une information relayée par Quartz.

A 20 ans, Maria Rose Belding, étudiante à l’American University de Washington, est partie d’un simple constat: alors que 48 millions d’Américains déclarent ne pas manger à leur faim ponctuellement, 40% de la nourriture destinée à la consommation dans le pays est… gaspillée.

Pour connecter les potentiels gaspilleurs aux personnes en nécessité, l’application propose aux donateurs de lister leurs réserves pour en informer les demandeurs… et faciliter ainsi le transfert de nourriture.

Avec ses 200 donateurs et plus de 2 000 partenaires à travers 27 Etats, l’application a cette année d’ores et déjà permis de sauver plus de 1800 kg de nourriture du gaspillage. Une initiative parmi d’autres d’utilisation du numérique dans une optique de réduction des inégalités.

> A lire aussi : #TransitionsNumériques : comment le numérique bouleverse les modèles associatifs

Plus d’informations avec l’article de Quartz

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email