Une chanson pour ne plus détester ses amis Facebook share
back to to

Une chanson pour ne plus détester ses amis Facebook

26 janvier 2015

Vous avez encore passé une partie de la nuit à scroller machinalement votre fil d’actus Facebook pour regarder les photos de vos amis partis au soleil, pendant que vous trimez dans le froid de janvier. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul dans vos petites manies déprimantes sur les réseaux sociaux ! C’est ce que comédien Pat Regan nous chante dans une vidéo qui a fait le tour du web ce weekend. 

Je suis encore resté debout jusqu’à 5 heures du mat’ hier
A stalker sur Facebook mes amis qui réussissent.
Jack a acheté une maison, Jane est à Tanger,
Moi je n’ai gagné que 11 000 dollars l’année dernière.
Sa petite amie est un top et la mienne n’est même pas réelle.

Cela vous rappelle quelque chose ? Rassurez-vous, la fin de la chanson va vous redonner le moral. Quand vous regardez les timelines de vos amis vous n’avez que la moitié de l’histoire, rappelle en effet le chanteur. Vous n’y lirez pas que la banque a mis la main sur la maison de Jack, ou que Jane est allée au poste à Tanger pour avoir fait des chèques en bois… ou qu’ils se sentent, au fond, aussi seuls que vous derrière leur écran.

Si cette fable moderne a déjà été visionnée plus de 500 000 fois en quelques jours, c’est qu’elle en dit long sur nos pratiques à l’heure où le marketing de soi sur les médias sociaux devient un facilitateur de réussite sociale, amoureuse ou professionnelle. Le stalking, par lequel nous cherchons à nous faire une idée sur les gens que nous croisons en espionnant leur vie numérique, inspire tant la frustration que des créativités nouvelles : notre image se contrôle, se met en scène et se décline de mille manières, et nous n’avons pas fini d’en explorer les conséquences sur l’éclatement de nos identités ou le stress que cela génère. 

Regardez donc la vidéo, et si le fait que vos amis en ligne semblent toujours plus heureux et plus riches vous frustre encore, sachez que la science l’explique très bien.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email