Une rentrée TV sous le signe du transmédia share
back to to

Une rentrée TV sous le signe du transmédia

3 octobre 2012

Consulter les recettes d’une émission de cuisine sur votre smartphone pendant que celle-ci est diffusée à la télé, c’est l’une des promesses du transmédia, nouveau crédo des chaînes de télévision françaises en cette rentrée 2012 !

Un smartphone dans la main, une tablette numérique ou un ordinateur sur les genoux : le téléspectateur n’est plus passif devant son écran. Il communique avec ses amis, fait des recherches en fonction de ce qu’il voit, et commente les émissions en direct sur les réseaux sociaux

Afin de s’adapter à ces nouveaux usages, les grandes chaines de télévision françaises ont décidé de se lancer dans le transmédia. Elles suivent en cela leurs homologues américaines, qui explorent la TV connectée depuis déjà quelques années.

> Faire communiquer les écrans entre eux

Ne fuyons pas devant les mots, le transmédia, autrement désigné « télévision enrichie », cherche à faire interagir les téléspectateurs avec les programmes diffusés à l’antenne via leurs outils numériques. Le but étant que les écrans se répondent entre eux

Les interventions des téléspectateurs/internautes réintroduites dans les émissions de divertissement par exemple, permettent un véritable dialogue entre ces derniers et la production.  

« Le principe est de mettre un peu d’ordre dans le bruit numérique en provenance des réseaux », explique Valéry Gerfaud, directeur général de M6 Web, interviewé par le journal Le Monde

> Des applications spécifiques pour chaque programme

Des applications ont été spécialement prévues pour faciliter l’interaction, et font du téléspectateur un acteur à part entière. Au total, ce sont presque une dizaine de programmes transmédias qui ont été développés pour cette rentrée. Et cela n’est que le début !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email