USA : les jeux vidéo et le Premier amendement share
back to to

USA : les jeux vidéo et le Premier amendement

19 juillet 2011

C’était l’une des décisions de la Cour suprême les plus attendues de l’année : ce 27 juin, par sept voix contre deux, les juges de la plus haute juridiction américaine, ont rendu l’arrêt Brown and Governor of California v. Entertainment Merchants Association.

 
La Cour suprême y  affirme qu’interdire les jeux vidéos violents aux mineurs est contraire à la Constitution et, fait particulièrement remarquable, base son argumentation sur le principe que les jeux vidéo font partie du champ d’application de la protection dévolue par le Premier Amendement de la Constitution des États-Unis.
 
 
Avec cet arrêt, la Cour suprême considère que les jeux vidéo  « communiquent des idées à travers des dispositifs narratifs et des ressources qui leur sont spécifiques » et ce « au même titre que les livres, le théâtre, les films », note Pascal Mbongoes, dans le commentaire qu’il fait de l’arrêt pour l’Association française de droit des médias et de la culture.
 
 
(photo : Equal Justice Under Law, par justindc, licence CC)
 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email