Utiliser Facebook, c'est tricher ?

3 février 2010

Rue89 rapporte, ce mercredi, la mésaventure arrivée à des étudiants de troisième année de licence à l’université d’Avingon, pendant leur cours de "communication par l’image". Priés de réaliser un travail critique décortiquant les exposés réalisés par leurs petits camarades, les étudiants ont ouvert un groupe Facebook sur lequel ils ont précisément posté … les travaux qui leur étaient réclamés. Manque de chance pour eux, leur enseignant a découvert le groupe, et a purement et simplement décidé d’annuler le travail. Les étudiants râlent : « Personne […] n’a copié/collé ce que les gens ont posté ici. Chacun s’est servi des résumés des autres pour compléter ses infos » assure l’une des étudiantes. Le prof n’en croit pas un mot : « Nos étudiants deviennent très malins et les enseignants (malins), eux aussi sont sur Facebook (et d’autres réseaux sociaux). Ce qui conduit à des situations cocasses » …

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email