Votre prochain mot de passe : vos ondes cérébrales share
back to to

Votre prochain mot de passe : vos ondes cérébrales

5 juin 2015

Compte bancaire, boite mail, réseaux sociaux… autant de codes à retenir pour accéder à ses espaces privés.  Mais des chercheurs américains ont révélé que les ondes cérébrales seraient un bien meilleur procédé d’identification. Explications avec Techcrunch.

C’est en faisant une étude sur les réactions du cerveau lors de la lecture d’acronymes que les chercheurs de l’Université de Binghamton se sont aperçus qu’aucune de leurs observations ne concordaient malgré les 45 volontaires analysés pour un même test. A chaque sigle lu, une onde cérébrale singulière au lecteur. Les chercheurs en ont conclu que le comportement du cerveau pouvait devenir un système de sécurité précis dans 94% des cas.

Intitulé « Brainprint » (l’empreinte cérébrale), ce procédé comporte un avantage inédit selon Sarah Lazlo, chercheuse :

« Si l’empreinte digitale de quelqu’un est volée, cette personne ne peut pas re-développer un nouveau doigt. (…) Tandis que l’empreinte cérébrale est, elle, malléable par son propriétaire« 

Pourtant, les auteurs de l’étude imaginent encore difficilement la démocratisation de Brainprint dans notre quotidien. Mais ils y voient une application militaire potentielle pour les lieux de haute sécurité. Brainprint semble ainsi apporter une solution viable à cette « inflation diabolique des mots de passe« .

Pour plus d’informations, l’article de Techcrunch est ici

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email