Voyage dans le folklore du Web des années 1990 share
back to to

Voyage dans le folklore du Web des années 1990

7 novembre 2014

Il fût un temps où le web abondait de sites aux couleurs criardes, où l’ergonomie n’avait pas encore le sens qu’on lui confère aujourd’hui. De ces temps primitifs où l’expérimentation du code Html faisait loi, quelques vestiges ont survécu… 

Aux environs de 1995, l’heure est venue pour le Web de sortir des seuls milieux universitaires et de rencontrer les premiers internautes « amateurs ». Cette transition entre la période dite des « ProfDoctors » et des « Wild Amators » n’est pas sans conséquences pour Internet. Alors qu’aucun standard de mise en forme n’existe encore, de nombreux utilisateurs s’essaient au design de leur première page personnelle.

Parmi eux, un jeune étudiant de 15 ans du nom de Mark Zuckerberg : il propose aux visiteurs d’entrer dans le Web en lui écrivant un mail sur son adresse AOL. « Pour l’instant, le web est assez petit. Mais avec un peu de chance, il deviendra plus vaste », explique alors le collégien sur cette page somme toute assez cryptique.

Du côté des sites de célébrités ou d’institutions comme la Maison Blanche, ergonomie et clarté ne sont pas non plus les maîtres-mots côté design : en 1998, Random House crée un site pour promouvoir le best-seller de Jackie Chan. Sur fond rouge, textes blancs et nuances de jaune rendent hommage au célèbre acteur de films d’arts martiaux.

 

C’est aux efforts conjugués du W3C mais aussi des plateformes CMS comme WordPress, Drupal ou encore Joomla (qui permettent aujourd’hui aux plus grands sites du monde de tourner) que l’on doit au web d’aujourd’hui sa relative clarté. Mais alors que la nouvelle norme HTML5 s’apprête à moderniser nos pages web, l’esthétique amateur de ces premières pages profite paradoxalement d’un regain de popularité. Certains nostalgiques ont même imaginé une version de Windows 93 pour rendre hommage au folklore numérique d’un temps ancien mais, par ces initiatives, certainement pas révolu.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email