Web et BD : des comics à télécharger, à lire et à… écouter share
back to to

Web et BD : des comics à télécharger, à lire et à... écouter

11 mars 2014

Téléchargement des grands classiques, « relifting multimédia »… si les affinités entre web et bande dessinée ne datent pas d’aujourd’hui – en témoigne notamment le succès des blogs BD – cette semaine, les comics sont assurément les chouchous du web.

Le site Digital Comics Museum, d’abord, vient de mettre à disposition en téléchargement libre 15 000 bandes dessinées tombées dans le domaine public. Les œuvres, qui datent d’avant 1959, correspondent à la période d’âge d’or du comics. Cependant, comme le fait remarquer clubic.com, les amateurs du genre se voient malheureusement privés de certains éditeurs et héros pourtant incontournables : les Marvel, Disney, ou encore DC comics ont été écartés de cette belle et large sélection. L’initiative a tout au moins le mérite de revisiter des œuvres qui seraient peut-être sans cela tombées, non pas seulement dans le domaine public, mais aussi… dans l’oubli. Gageons qu’elle viendra aussi renforcer le lien entre comics et web, qu’illustre par exemple ce mème qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux :

En ce qui concerne Marvel, l’éditeur pionnier du genre n’a lui pas attendu le projet du Digital Comics Museum pour se faire une place dans l’ère numérique. Déjà en avance sur le sujet depuis le lancement de son offre de téléchargement illimité de comics, l’éditeur a fait parler de lui en présentant au festival SXSW 2014 un nouveau format de bande-dessinée augmentée d’éléments sonores permettant au public d’avoir accès à des voix et des bruitages lors de la lecture de l’œuvre, donnant vie aux scènes et actions.

Des initiatives qui rappellent qu’à l’heure du numérique, la bande dessinée n’en finit pas de se renouveler. Que l’on se rassure, donc : les générations futures n’échapperont donc pas au charme des Super, Iron et Spider men.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email